Pourquoi avoir une statue avec une représentation de Bouddha ?

statuettes de Bouddha

Installez une statuette de Bouddha peut avoir plusieurs significations spirituelles et symboliques. Elle commence à envahir la décoration intérieure due à son côté zen et exotique. Elle peut être représentée de différentes façons comme assise, allongée, ou bien sculptée en acier ou en pierre. Pourquoi inviter une statue de Bouddha chez soi ?

Les statuettes de Bouddha : origine et fondement du bouddhisme

L’adoration particulière des statues Bouddha installées dans une maison est due à la connaissance du bouddhisme. Au sens propre du terme, le mot « bouddha » désigne une personne ayant atteint un niveau de sagesse absolu grâce à la méditation. Ce titre était attribué à une époque au prince Siddharta Gautama.

Jadis au VIe siècle avant J.C vivait un prince, Siddharta Gautama Shakyamuni, au sud du Népal. Il est considéré comme l’héritier légitime de son père, qui régnait sur le royaume des Shakyas. Vivant comme un prince, rien ne lui manquait et il a même bénéficié d’une bonne éducation. En découvrant la souffrance et la pauvreté de la population, il se tourna très vite à la méditation spirituelle qui devint une véritable passion.

Très vite, il se priva de tout et renonça au trône à l’âge de 29 ans. Il consacra tout de suite à la méditation, dont il connaîtra très vite les 4 vérités. Il passa 6 ans de sa vie auprès des prêtres brahmanes, et se priva de tout et se prêta à d’extrêmes souffrances. Puis, il se mit à méditer sous un figuier, dont il est plusieurs fois tenté par le diable, mais sort toujours vainqueur. C’est ainsi qu’il fusionne son corps avec son esprit pour atteindre le nirvana et devient Bouddha ou l’Illuminé. C’est à partir de cette époque, qu’il commença à enseigner le Dharma, à Bénarès, situé dans le nord de l’Inde.

Pourquoi se doter d’une statue de Bouddha chez soi ?

L’installation des statues de Bouddha à l’intérieur d’une maison est due surtout à la connaissance de la sagesse du bouddhisme. Après la propagation de la doctrine dans le monde entier, et due à la considération particulière des adeptes à l’accepter comme une religion. La sagesse de Bouddha est aujourd’hui universelle et elle se pratique par la méditation dans les quatre coins du monde.

Pour garder à l’esprit la sagesse de l’illuminé, toutes les personnes ont eu l’idée d’installer la statue dans une maison. L’emplacement diffère de chaque lieu, car elle peut être mis à l’entrée, dans le salon, dans une chambre, ou même dans l’enceinte d’une entreprise. La présence de la statue ne se limite plus dans les temples bouddhistes, mais partout où chacun cherche la paix et l’apaisement dans la vie.

Pour les connaisseurs, les statues de Bouddha traduisent un sentiment de sagesse, le bien-être à l’état pur en ayant la paix avec son âme et son corps. Outre cela, la statue est aussi assimilée à la richesse, la prospérité et la plénitude. Pour les décorateurs d’intérieur, l’installation d’une statue de bouddha apporte une touche zen et un parfum d’orient dans une maison.

Les différentes significations des statues bouddhistes

Choisir les différentes formes de la statue de Bouddha évoque plusieurs significations en l’adoptant chez soi. Ainsi, il y a le bouddha rieur, assis en lotus, debout en marche et allongé au repos. Le Bouddha rieur représente en réalité un moine bouddhiste du nom de Budai. En regardant de plus près, il est gras et rieur, et peut se mettre en position assise et debout. Il ne faut pas le confondre avec le vrai Bouddha qui lui est mince, effilé et sérieux. Tandis que l’autre rit, plein de bonté, généreux et doté d’un grand cœur. Dans la philosophie Taoïste, le Bouddha rieur évoque le dieu de la prospérité, du succès et de la richesse. Si la statue est en position assise, cela signifie l’équilibre, la satisfaction et l’amour. En position debout, elle évoque la chance, le bonheur et la plénitude.

Le Bouddha couché dont la tête s’appuie sur sa main droite traduit plusieurs interprétations. À l’origine, cette position rappelait les derniers moments de Siddharta sur terre, à l’âge de 80 ans. Cette position particulière incarne la relaxation, la zénitude et l’absence de regret. C’est aussi le moment propice où l’illuminé rejoint le nirvana. Ayant atteint le summum de la perfection, il devient l’illuminé en rompant à son tour le cycle infini de la vie et de l’existence après la mort.

Le Bouddha assis en lotus est la plus connue et incarne la posture zen. Cette position est aussi omniprésente dans la pratique du yoga et de l’art de la méditation. La position reflète une fleur de lotus avec les pieds ramenés vers le bassin, les mains posées sur les genoux, et les jambes repliées et entrecroisées. Cela signifie que, quel que soit les obstacles qui apparaissent dans la vie, l’homme doit toujours sortir vainqueur et libéré de toutes les souffrances.

La signification des gestuelles symboliques

Chaque statue représente des gestuelles symboliques qui ont chacune leurs significations. Chaque mudras renvoie à une période d’enseignement de la sagesse du bouddhisme.

En position assise en tailleur, la main droite pendante, le bras tendu et les doigts touchant le sol de la main gauche et posé sur les pieds avec la paume tournée vers le ciel. C’est la position du Bhumisparsa mudra ou la prise à témoin de la terre. Durant une période de méditation, l’illuminé a été plusieurs fois tentés par les Maras (démons) qui ont pris différentes formes. Quoi qu’il en soit, Bouddha était bien déterminé à rester zen et sortir vainqueur. Le témoin de ces victoires n’est autre que Sthavira, la déesse terre et l’aidant même à battre son ennemi. La statue symbolise la détermination, la victoire et la force positive.

Le Dhyana mudra représente une statue de bouddha assis avec les bras légèrement pliés. Les mains sont posées l’une au-dessus de l’autre avec les paumes tournées vers le ciel. Cette statue représente les débuts de la méditation de Siddharta sous l’ombre d’un figuier. Elle représente en fait l’éveil spirituel de la sagesse. Pour les statues dont la main droite ou gauche est levée vers le haut, dont le pouce et l’index se touchent pour former un cercle. L’autre main est au repos et posée sur une jambe dont la paume est tournée vers le ciel. Cette position symbolise le Vitarka mudra ou la phase de l’explication de la Loi dont le cercle évoque l’éternité.

Enfin, les statues portant une main droite levée avec les doigts bien tendus symbolisent la protection ou l’Abhaya mudra.

Comment installer les statues de l’Illuminé à la maison ?

Si la personne aime les statuettes ou les effigies de Bouddha sans être réellement adepte du bouddhisme. Il y a des marques à respecter pour installer la statue à l’intérieur d’une maison. Même la décoration moderne accorde une certaine importance à l’ambiance zen, exotique et orientale. Il convient ainsi de privilégier un certain emplacement pour profiter de ses nombreuses vertus (sagesse, protection, sérénité, force, richesse, etc.). Pour cela, la statue doit être toujours placée dans une chambre bien aérée, propre, absence de l’humidité et du désordre. Rappelant que le bouddhisme est aussi l’origine du yoga qui prône le positivisme et la maîtrise de l’énergie vitale. De cette philosophie, il faut à tout prix éviter d’installer la statue dans la cuisine, la salle de bain, les toilettes, les bars et les discothèques. Elle ne doit pas être attirée par l’alcool et la chair. Il faut aussi l’éloigner des prises électriques et des engins à moteur, car ils absorbent l’énergie qui peut déstabiliser la statue. Elle ne doit pas non plus être installée dos à la porte, car elle doit attirer la richesse vers l’intérieur. Si vous prévoyez d’installer la statue dans un magasin, elle doit être près de la caisse enregistreuse pour éloigner les mauvais esprits.


La lithothérapie, qu’est-ce que c’est ?
Le parfum pour femmes, un incontournable de la salle de bains